Tout savoir sur le système pileux de l’homme pour se sentir beau

En tant qu’homme, maîtriser sa pilosité fait partie des bases pour prendre soin de son apparence et se sentir bien dans sa peau. Le système pileux chez l’homme possède un fonctionnement qui lui est propre et il est important de comprendre ses spécificités pour maîtriser la croissance des poils masculins, et en prendre soin le cas échéant.
Des questions ? Voici nos réponses.

Les poils différencient les hommes et les femmes

Le système pileux des hommes est-il différent de celui des femmes ? Oui.

Dans les deux sexes, les poils sont issus du follicule pileux (ou follicule pilosébacé) composé du poil et de ses annexes (glande sébacée, glande sudoripare apocrine, et muscle pilo-moteur) contenus dans une « sorte de sac », profonde invagination de l’épiderme dans le derme. En apparence, les femmes présentent une pilosité moins fournie que les hommes. Elles n'ont ni barbe ni moustache et rarement des poils sur le torse et le dos. Toutefois, cela ne signifie pas qu'elles ont moins de poils mais que ceux-ci sont moins développés, moins épais. Les femmes ont autant de poils que les hommes, la différence réside dans la nature des poils. Les follicules pileux des aisselles et du pubis réagissent à des sollicitations hormonales minimes. C’est pourquoi les poils situés dans ces zones du corps apparaissent à la puberté chez les deux sexes, hommes et femmes. Les follicules pileux des poils sexuels, durs, épais (barbe, abdomen, région péri-anale, face interne des cuisses, face supérieure des pieds et des mains) fonctionnent qu’à un taux d’hormone mâle (testostérone) important et sont exclusivement masculins. D'où l'absence de poils visibles sur ces parties du corps chez la femme.

Remarque : ce n’est qu’en cas d’hirsutisme (ou hypertrichose), que le système pileux se développe excessivement chez certaines femmes du fait d’une sécrétion excessive d’hormones androgènes. Chez ces femmes, leur duvet se transforme en poils épais sous l’effet du taux des androgènes qui augmentent dans leur sang.

Les poils sexuels durs, épais, peuvent être à l’origine des poils incarnés (pili incarnati, pseudo-folliculites). Le poil incarné est un poil emprisonné sous la peau qui continue de pousser sans pouvoir percer la peau. Résultat : bouton rouge voire abcès, cicatrice et tache brune post inflammatoire. Les régions de prédilection : le maillot et le visage. Particulièrement fréquent chez les hommes, et plus chez les hommes à peau noire.

Les hommes possèdent un système pileux plus épais, ce qui peut entraîner une transpiration plus acide : le pH de la peau masculine est ainsi à 4,5 contre 5,8 chez la femme. 

Comment prendre soin de ses poils ?

La barbe

La barbe fait partie du système pileux du visage de l’homme. Elle demande une attention toute particulière : en effet, une barbe mal soignée fait négligé. Veillez donc à ce que la ligne de poils sous le cou reste bien nette et vos joues bien lisses. En plus, n’oubliez pas de raccourcir les poils qui dépassent de la moustache et qui pourraient venir s’accrocher sur la lèvre supérieure ! Soignez et hydratez la peau sous la barbe avec la crème légère visage hydratante Polskin qui peut s’appliquer sur une barbe courte. Massez pour éviter les résidus de crème. Une peau saine sous les poils de la barbe pour une barbe en bonne santé. 

Les sourcils

Pas question de s’épiler les sourcils à la façon des femmes, mais de relooker discrètement vos sourcils tout en gardant un regard naturel, juste enlever avec une pince à épiler ou des ciseaux l’aspect trop volumineux, broussailleux, enlever quelques poils qui dépassent par-ci, par-là et qui forment des « antennes », et/ou corriger le mono sourcil.

 Les poils disgracieux sur le nez et qui dépassent du nez

Parce que ce n’est pas esthétique, on les épile avec une tondeuse spéciale pour les poils du nez.

Les poils visibles des oreilles

Comme pour les poils du nez, ceux des oreilles sont à éviter. On les épile avec la tondeuse, la pince à épiler ou les ciseaux.

 Le corps

Non, la virilité n’a rien à voir avec les poils : vous pouvez choisir la longueur et la densité de poils avec laquelle vous vous sentez le plus à l’aise. Le système pileux chez l’homme peut être très différent d’un individu à un autre, c’est pourquoi il n’y a pas de règles. Quelle que soit la longueur choisie de vos poils, il vous suffit de les tailler pour leur donner un aspect plus propre, notamment sur le torse et les aisselles. Parmi les différentes techniques d’épilation, on retrouve le rasoir, la tondeuse, la crème dépilatoire, la cire, l’épilateur électrique et pour finir l’épilation laser. Nous conseillons l’épilation du dos des hommes. L’épilation intime de l’homme est de plus en plus courante dans les centres lasers, mais les hommes peuvent se raser le pubis tout seul en utilisant un rasoir adapté équipé de lames qui ne sont pas abîmées, et en suivant des étapes :

- Prendre une douche pour assouplir les poils et permettre au rasoir de glisser plus facilement
- Appliquer le gel de rasage et faire mousser (autant de fois que nécessaire) 
- Avec une main, maintenir la peau tendue et raser délicatement avec l’autre, rincer les lames du rasoir régulièrement
- Terminer en appliquant une crème hydratante

Les cheveux

Les cheveux sont aussi des poils. Ils poussent sur nos crânes, et ces poils sont les plus longs parmi tous les primates. Les cheveux font partie du système pileux. Il n’y a aucune différence structurelle entre les cheveux des hommes et ceux des femmes, il y a une totale égalité de ce point de vue entre les 2 sexes. Le diamètre moyen d’un cheveu est de 0,1mm, mais varie selon les individus. Les follicules pileux des cheveux possèdent des récepteurs aux hormones c’est-à-dire qu’ils sont sensibles aux hormones, androgènes chez l’homme (testostérone). Cette même hormone testostérone peut conduire les hommes prédisposés génétiquement à la calvitie (Alopécie Androgénétique masculine). Alors que la pousse du cheveu est indépendante de l’hormone masculine (la testostérone), un taux normal de testostérone dans le sang peut provoquer la chute du cheveu. Contrairement à ce qui est observé chez l'homme, l'alopécie androgénétique chez la femme n'est jamais complète : des cheveux persistent, clairsemés.

Laver les cheveux

Tous les trois jours avec un shampooing doux pour ne pas les agresser. Ils seront ainsi plus souples, et plus faciles à discipliner. Rincez régulièrement vos cheveux avec de l’eau tiède lorsque vous allez à la plage ou à la piscine. Un shampooing quotidien concerne les hommes qui présentent des pellicules, et des démangeaisons du cuir chevelu, symptômes d’une dermite séborrhéique du cuir chevelu.

Entretenir sa coupe de cheveux

Rien ne met plus en valeur qu’une chevelure bien coiffée. Vous pouvez vous aider avec la cire à cheveux, à condition de bien la maîtriser pour éviter l’effet gras. Si elle est utile et tout à fait recommandée pour donner de la texture aux cheveux et apporter du mouvement naturel à une coiffure, par contre elle ne doit pas être utilisée dans le but de la fixer. Pour une coupe courte, il faut aller chez le coiffeur toutes les deux, trois semaines maximum. Pour une coupe plus longue, toutes les quatre semaines.

Bien manger pour avoir de beaux cheveux

Pour conserver la beauté de vos cheveux, un bon coup de fourchette est aussi capital qu’un coup de brosse. Des repas déséquilibrés, des carences peuvent mettre en péril la beauté de votre chevelure. Dès la racine, les cheveux se nourrissent de ce que nous mangeons. Pour se construire, le cheveu a besoin de fer, de vitamines et d’acides aminés. Comptez au moins trois mois de menus équilibrés pour constater un résultat. Et bien sûr, l’effort est à poursuivre pour qu’il soit durable… Misez sur les aliments riches en fer, en protéines, en zinc, en vitamines du groupe B et en vitamine C qui facilite l’absorption du fer.

Éviter ce qui favorise les pellicules

Ce sont les cellules mortes du cuir chevelu qui se détachent sous forme d’amas pour former les pellicules, poussières blanches visibles qui « salissent » vos cheveux et vos épaules. Ce phénomène est sans gravité, mais les pellicules si elles ne déclenchent pas une chute de cheveux, elles peuvent l’aggraver. N’utilisez pas de shampoing trop détergent. Prenez le temps de bien rincer avec une eau qui respecte le pH de la peau du cuir chevelu (donc pas trop calcaire). N’abusez pas de gel, de mousse, de spray, de laque contenant de l’alcool, des teintures qui dessèchent et irritent la peau. 

Lutter contre la chute des cheveux.

Conseil n°1 : repensez votre hygiène de vie. En agissant sur votre mode de vie, vous agirez parallèlement sur la santé de vos cheveux.
Conseil n°2 : ayez une bonne alimentation.
Conseil n°3 : ayez recours aux huiles essentielles pour stimuler la circulation sanguine du cuir chevelu.

Astuce : pendant le shampoing, massez délicatement votre crâne pendant deux minutes avec un mélange de trois à cinq gouttes d’huile essentielle de romarin et une quantité égale d’huile d’olive. Les bienfaits de l’huile de romarin incluent également la prévention de la calvitie, le ralentissement du processus de grisonnement et le traitement des pellicules. Vous pouvez aussi appliquer des lotions anti-chute et des huiles fortifiantes (ricin ou nigelle) dans le but de nourrir les racines de vos cheveux.

Astuce : après le shampoing, appliquez l’huile de nigelle (plus ou moins selon la chevelure) sur vos cheveux bien séchés et le cuir chevelu, en massant votre crâne du bout des doigts de façon circulaire, afin de faire pénétrer l’huile, pendant une dizaine de minutes. C’est une huile fluide qui pénètre facilement dans les cheveux sans laisser de film gras, ce qui en fait une huile parfaite pour tous types de cheveux. Pour une meilleure efficacité : laissez agir le plus longtemps possible, c’est pour cela qu’il est conseillé de faire ce soin le soir, et si possible de laisser l’huile toute la nuit. Faites-le quotidiennement pendant 1 mois.

Conseil n°4 : stop aux gestes et produits trop agressifs. Les massages trop intenses du cuir chevelu lors du shampoing ne sont pas recommandables. Préférez le séchage à l’air libre au sèche-cheveux. Limitez les teintures capillaires. Coiffez-vous avec délicatesse.

Conseil n°5 : évitez de porter une casquette ou un chapeau trop serré. Le port d’une casquette ou d’un chapeau ne peut pas être responsable de la perte des cheveux. Mais une forte tension ou un appui important sur les cheveux peut favoriser une chute de cheveux.

Conseil n°6 : stimuler la circulation du sang du cuir chevelu avec un dermaroller. C'est un « rouleau » muni de micro-aiguilles. Il crée une lésion cutanée contrôlée à l’aide de ces minuscules micro aiguilles, que le corps répare ensuite comme une réaction naturelle. De nouveaux capillaires sont également formés, ce qui augmente le flux sanguin dans la peau, fait monter le sang aux cheveux et favorise leur développement.

Conseil n°7 : consultez un dermatologue si la chute persiste. Vous perdez quelques dizaines de cheveux sur votre peigne ou au fond de votre douche ? Plus une personne a de cheveux, plus elle en perd, ne pas s’inquiéter surtout si on est à l’entrée du printemps ou de l’automne où il existe une accélération normale de la chute. Par contre, lorsque vous trouverez trop cheveux sur la table de travail ou l’oreiller, et surtout s’il apparait un éclaircissement sur les tempes, les lobes frontaux ou le sommet du crâne, consultez un médecin quel que soit votre âge. Il vous dira si vous présentez oui ou non une Alopécie Androgénétique. Les pertes anormales de cheveux doivent être examinées par un expert pour en comprendre l’origine et agir en profondeur. Des médicaments pourront être envisagés (notamment en cas d’alopécie) et, sous certaines conditions, une greffe de cheveux. Mais une chute de cheveux anormale n’aboutit pas toujours à la calvitie, il peut s’agir d’une pelade qui se manifeste par des pertes de cheveux par plaques, un problème de santé, un manque de fer, des troubles liés à un mauvais fonctionnement de la thyroïde…

" RÉVEILLEZ-VOUS CHAQUE MATIN AVEC VOTRE PLUS BELLE PEAU ! "
DR. POLINSKY

ENVIE DE DEVENIR UN EXPERT ? 

Chaque mardi, recevez les conseils du Dr. Polinsky et devenez un véritable expert du soin !

LIVRAISON ET RETOUR GRATUITS

UN CADEAU OFFERT DÈS 75€ D’ACHAT

TÉLÉCONSULTATION GRATUITE