L’EAU PERMET D’AVOIR UNE BELLE PEAU D'HOMME

Pour avoir une belle peau, faut-il boire de l’eau ? Pourquoi ? Quand et en quelle quantité ? Quelle eau boire pour avoir une belle peau du visage pour un homme ? Voici les réponses du Dr. Polinsky.

L’EAU DANS LA PEAU

Pour que la peau assure toutes ses fonctions de façon optimale et pour qu’elle soit belle, elle doit être bien nourrie et bien fournie en eau.

L’eau, élément vital de tout organisme vivant, est un composant essentiel de la peau, elle représente environ 70% du poids de l’ensemble de la peau. Le niveau d’eau contenu dans la peau définit le degré d’hydratation cutané.

Eau dans l’épiderme

L’épiderme est la couche la plus superficielle de la peau, et il n’est pas vascularisé. Il est imprégné de l’eau qui provient du derme. L’humidification des différentes couches de l’épiderme à partir du derme permet aussi d’apporter aux cellules de l’épiderme les nutriments vitaux : oxygène, glucose et acides gras essentiels. L’eau peut également provenir de l’extérieur via l’humidité de l’air ambiant, l’eau du lavage, ou l’eau apportée par un produit cosmétique hydratant.

Le rôle de l’eau est fondamental pour le bon fonctionnement des cellules de l’épiderme. L’eau est un élément qui se trouve au cœur des fonctions épidermiques.

L’hydratation et le processus de kératinisation (accumulation de kératine dans les cellules de l’épiderme) sont indissociables et dépendent de la présence de l’eau. La kératine est une protéine fibreuse naturelle fabriquée par les cellules de l’épiderme qui garantit une bonne structure à la peau, elle assure l’imperméabilité et protège des UV.

Eau dans la couche cornée

La couche cornée est la couche la plus externe de l’épiderme. Elle est composée de cellules mortes et aplaties, les cornéocytes. La peau perd les cellules mortes au cours d'un processus appelé desquamation. La couche cornée apparaît comme un « mur de briques » où les cellules (cornéocytes) correspondent aux briques consolidées par un ciment gras lipidique, véritable « mortier » entre les cornéocytes.

C’est à ce niveau que s’exerce la fonction barrière de l’épiderme. La couche cornée doit ses qualités d’extensibilité, de souplesse et de résistance aux agressions, à la présence de la kératine, de l’eau et à un ensemble de composants, les NMF (Natural Moisturizing Factors ou facteurs naturels d’hydratation) qui lient l’eau à la kératine.

Eau dans le derme 

Le derme (la partie de la peau située entre l'épiderme et l’hypoderme) est le plus grand réservoir d’eau au niveau de la peau puisque 70% de l’eau cutanée se trouve dans ce compartiment.

Cette eau est solidement liée à l’acide hyaluronique, une macromolécule protéique qui se trouve dans le derme (plus exactement une glycosaminoglycane). Cette éponge dermique peut fixer 300 à 500 ml d’eau pour 1 gramme.

À côté de cette eau liée non mobilisable, il existe un compartiment d’eau libre capable de se déplacer pour aller alimenter l’épiderme.

LA PEAU PERD DE L’EAU 

Le corps perd principalement de l’eau à travers les reins, sous forme d’urine et à travers les pores de la peau, sous forme de sueur. La perte insensible en eau (PIE) est la perspiration cutanée sans la sueur. Ce flux transépidermique d’eau est un système de régulation dynamique au cours duquel l’eau issue de la circulation sanguine traverse, via le derme, les différentes couches de l’épiderme et se dissipe à l’extérieur de l’organisme.

La PIE physiologique est de l’ordre de 6 à 10 grammes/m2/heure. C’est ce phénomène qui fait monter les substances nutritives depuis le derme vers l’épiderme. Dans des conditions normales, cette PIE est d’autant plus importante lorsque l’humidité atmosphérique est faible et que la température extérieure est élevée.

Ce flux aqueux est régulé par le film hydrolipidique de la peau. La partie hydrosoluble du film retient l’eau épidermique tandis que la partie lipidique l’empêche de s’évaporer.

UNE PEAU QUI MANQUE D’EAU PEUT SOUFFRIR  

Une peau qui a soif est une peau déshydratée. Une peau déshydratée est une peau qui tiraille et qui manque de souplesse. La déshydratation cutanée se manifeste par des sensations d'inconfort. Dans les cas les plus extrêmes, la peau peut aussi desquamer et présenter une texture rêche et rugueuse. Le teint est terne. Une peau qui a toujours soif vieillit prématurément, les ridules de déshydratation apparaissent précocement. Sans oublier que les hommes ont généralement une peau plus déshydratée que celle des femmes. 

BOIRE POUR RAVITAILLER EN EAU LA PEAU

Puisque pour bien fonctionner et être belle, la peau a besoin d’eau et puisque la peau perd de l’eau, il faut lui assurer un apport adéquat d’eau en buvant de l’eau. 

Sans cette dose quotidienne, la peau est incapable de remplir sa fonction de barrière naturelle et perd de sa douceur. Une peau bien hydratée passe par un organisme bien hydraté. Boire de l'eau pour avoir une belle peau du visage pour un homme : quand et en quelle quantité ? Boire de l’eau quand on a soif, est-ce suffisant ?

Un adulte perd en moyenne de 2 à 2,6 litres d’eau par jour : près d’1,5 litre à travers les urines et le reste par la sueur, les selles et la respiration. Ces pertes varient selon la température ambiante, la sécheresse de l’air et l’activité physique. En cas de fièvre, de diarrhées ou de vomissements, les pertes d’eau sont encore plus importantes. Il est difficile de quantifier les pertes d’eau avec précision, mais il existe une façon pratique d’estimer combien de litres d’eau par jour il faut boire : en temps normal, l’organisme a besoin d’environ 30 ml d’eau par kg de poids corporel par jour.

Par exemple : une personne qui pèse 85 kg nécessiterait 2,5 litres d’eau par jour. Cela ne signifie pas qu’il faut boire 2,5 litres d’eau pure. Les aliments, notamment les fruits et les légumes, apportent en moyenne l'équivalent de 1 à 1,5 litre d'eau par jour et le reste sera fourni par les boissons (café, thé, soupes, …).

Il est recommandé de boire régulièrement des petites quantités d’eau : 6 verres d’eau par jour répartis au moment des repas peuvent suffire. Pendant les périodes de fortes chaleurs ou d’activité intense, il faut boire plus afin de compenser les pertes qui sont alors plus importantes. Il faut toujours s'hydrater avant de ressentir la soif.

Dans tous les cas, l’idée est de garder un équilibre : ce que nous apportons doit être suffisant pour compenser les pertes.

QUELLE EAU ?

L’eau potable du robinet 

On préconise de boire l’eau du robinet pour des raisons écologiques. Elle provient de nappes souterraines, de sources ou de rivières. Elle est généralement équilibrée en minéraux, inodore, incolore et a un goût neutre. Elle doit être strictement traitée et contrôlée.

Les eaux minérales en bouteille 

Comme leur nom l’indique, elles contiennent de nombreux minéraux en concentrations et compositions variables : faiblement ou fortement minéralisées, riches en calcium, magnésium ou bicarbonate, par exemple. Elles peuvent être plates, naturellement gazeuses ou gazéifiées. 

Les boissons chaudes ou froides 

Thés, cafés, tisanes. On peut aussi aromatiser l’eau naturellement, en ajoutant des feuilles de menthe ou de basilic fraîches, des tranches de citron ou d’orange, des fraises, … Jus de fruits ou de légumes, des bouillons et des soupes. Attention : les boissons sucrées consommées en excès quotidiennement ont un impact négatif sur la qualité de la peau.

LES AUTRES MOYENS D’HYDRATER LA PEAU D’UN HOMME 

Optimiser la fonction anti-évaporation de la couche cornée 

Hydrater la peau avec une quantité d’eau suffisante, c’est important, mais on peut aussi agir en limitant la diffusion de l’eau hors de l’organisme avec une alimentation adaptée.

Explication : le ciment lipidique situé entre les cornéocytes de la couche cornée assure une part importante de la fonction barrière en retenant l’eau épidermique. Ce ciment est fait de céramides, d’acides gras libres et de cholestérol. En mangeant des aliments riches en acides gras (oméga 3 et oméga 6), on participe à la construction et à la consolidation de ce mur anti-évaporation.

Faire des cures de compléments alimentaires contenant de l’hyaluronate de sodium (acide hyaluronique) 

L’acide hyaluronique est naturellement présent dans la peau, plus précisément dans le derme. Grâce à son pouvoir de capter l’eau, il représente une molécule hydratante très puissante. Sa production diminue avec l’âge. Pour compenser cette perte, privilégiez les aliments qui favorisent la synthèse d'acide hyaluronique : les fruits et légumes riches en antioxydants (bêta-carotène, vitamine C, D ou E, lycopène, …) : carotte, tomate, agrumes, kiwi, potiron, mangue, patate douce, …

Pour compléter cette alimentation, l’administration d’acide hyaluronique par voie orale sous la forme d’hyaluronate de sodium, obtenu par bio-fermentation, permet d’encore mieux hydrater, même les couches profondes de la peau et d’améliorer la texture de la peau. Faites deux cures de 3 mois par an de Skin Booster.

Hydrater la peau avec des produits cosmétiques hydratants 

Les différents soins hydratants appliqués sur la peau ont pour objectifs :
- de restaurer la fonction barrière de la couche cornée
- de réduire la perte insensible en eau à travers l’épiderme (PIE)
- de capter l’eau apportée par l’extérieur et restaurer l’hydratation de la couche cornée

L’eau, en tant que telle, appliquée sur la peau n’hydrate pas, car elle est rapidement perdue. À l’extérieur, l’eau nous nettoie, nous calme et nous rafraîchit, mais elle n’hydrate pas.

Il faut appliquer des soins hydratants qui pénètrent dans la peau comme la Crème Légère Visage Polskin qui contient de l’huile de Jojoba, de l’Aloe Vera BIO, et de la glycérine.

CE QU’IL FAUT RETENIR : 

L’organisme a besoin d’eau. L’hydratation de la peau passe par l’hydratation du corps. En temps normal, il est recommandé de boire environ 6 verres d’eau par jour. Si vous ne buvez pas beaucoup d’eau, que votre peau tire, pèle, picote et/ou que vous souffrez d’imperfections cutanées, c’est-à-dire que votre peau est déshydratée, qu’elle manque d’eau, il est conseillé d'augmenter votre consommation d’eau. L’apport d’eau contribuera à la santé de votre peau, cependant sans changer fondamentalement son aspect ou sa texture comme le feraient des soins adaptés à la peau de l’homme.
 
En définitive, boire de l’eau, appliquer des soins sur la peau et/ou faire une cure de compléments alimentaires adaptés, voilà les principales actions pour avoir une belle qualité de peau pour un homme.

Dr. Polinsky