Qu’est-ce qu’un produit cosmétique ?

Les hommes veulent des produits experts pour prendre soin d’eux, tout en se préoccupant de la composition des produits cosmétiques. Comment s’assurer que vos soins sont performants et qu’ils ne contiennent aucun ingrédient controversé ?

Composition des produits cosmétiques

La cosmétologie a pour but d’embellir, de conserver, de protéger. Elle regroupe toutes les connaissances sur les produits d’hygiène et de beauté : leur composition, leur fabrication, leur efficacité. La fabrication et la qualité des cosmétiques sont réglementées. 

Exception faite des parfums qui ont le privilège de leur secret, la composition des produits cosmétiques doit figurer sur l’emballage, exacte et complète.

Un cosmétique est une formulation d’un ensemble d’ingrédients autorisés, ou qui ne figurent pas dans les interdits. Ces ingrédients doivent être de bonne qualité, efficaces, inoffensifs pour la santé et pour l’environnement (ce n’est pas toujours le cas).

C’est ainsi qu’il peut exister des différences non négligeables entre les différentes marques de produits cosmétiques. Il existe plus de 5300 ingrédients et 1500 parfums pouvant entrer dans la composition des produits cosmétiques.

Nature et origine des ingrédients entrant dans la composition des produits cosmétiques.

L’eau

L’eau (Aqua/Water) est l’une des matières premières les plus utilisées en cosmétologie, principalement comme solvant, ce qui permet la solubilisation de la totalité des ingrédients présents dans la formule et leur transfert vers la peau. Elle permet aussi d’obtenir la texture du produit. L’eau compose les crèmes jusqu’à 80% et les shampoings ou gels douche jusqu’à 95%.

L’alcool et les solutions alcooliques

Alcool et solutions alcooliques (Alcohol) sont utilisés comme solvant pour diluer les ingrédients insolubles dans l’eau. L’alcool c’est de l’éthanol. Le glycérol, couramment appelé glycérine, est un polyalcool, qui fixe l’eau (il fait partie des préparations hydratantes). Le propylène glycol peut être irritant. Si vous avez la peau fragilisée, privilégiez les cosmétiques qui ne contiennent pas de propylène glycol (PPG).

Les composés lipidiques

Les composés lipidiques (graisses) forment la phase grasse des crèmes et des émulsions. Ils participent à la texture des produits, servent à restituer le film hydrolipidique de la peau, ou à véhiculer des substances liposolubles. Ce sont surtout les huiles végétales (jojoba, tournesol, olive, beurre de karité, …). 

Les composés glucidiques

Les composés glucidiques sont les sucres qui forment un réseau capable de retenir l’eau. Les glycoprotéines sont des molécules qui mêlent glucides et protéines. L’acide hyaluronique qui est un bon produit hydratant se trouve dans cette catégorie. La cellulose (polymère naturel) est un sucre d’origine végétale extraite du bois qui absorbe l’eau, et contrôle la viscosité des cosmétiques.

Les protéines

Parmi les protéines, le collagène des cosmétiques est une trop grosse molécule pour pénétrer la peau jusqu’au derme, il reste en surface pour participer à l’hydratation mais il ne fait pas disparaitre les rides !

Rappel : le collagène est le soutien de la peau, il est le principal constituant du derme, il lui apporte la fermeté et l’élasticité. Notre corps fabrique du collagène de manière naturelle jusqu'à l'âge de 30 ans environ. Quand le collagène manque, les rides apparaissent. 

Les macromolécules

Parmi les macromolécules de synthèse, les silicones sont des polymères de silicium qui peuvent servir dans les cosmétiques comme huiles filmogènes ou substances émulsionnantes. Les silicones sont décriées pour leur impact environnemental et suspectées parfois d’être dangereuses pour la santé. Évitez les cosmétiques qui contiennent des ingrédients se terminant par «–one» ou «–oxane» (les plus répandus étant Dimethicone, Cyclopentasiloxane et Dimethiconol). Les autres macromolécules de synthèse sont des polymères vinyliques, des polymères acryliques, le polyéthylène glycol, …

Par extension, les « PEGs » désignent tous les ingrédients cosmétiques qui sont dérivés du polyéthylène glycol. Les « PEGs » ne présentent pas de réel danger pour la santé, mais quelques-uns peuvent être irritants pour la peau. Ils sont principalement critiqués du fait de leur procédé de fabrication, un des plus polluants de la cosmétique pour l’environnement et ils s’avèrent être assez difficilement biodégradables. En cosmétologie, on s’en sert pour leurs propriétés épaississantes, gélifiantes, émulsifiantes ou tensioactives. Ce sont également des solvants, adoucissants et humectants. Pour les éviter, éliminez les cosmétiques qui contiennent parmi leurs ingrédients les lettres « PEG ».   

Les produits cosmétiques pour la peau contenant des polymères vinyliques et/ou acryliques (dérivés de plastique) sont aussi à écarter, ils se reconnaissent sur la liste des ingrédients par leur terminaison en -vinyl ou les termes : crosspolymer, polypropylène, -polymer. 

Origine des ingrédients qui entrent dans la composition des produits cosmétiques

Les ingrédients qui sont listés sur les étiquettes des produits cosmétiques peuvent être d’origine animale, minérale, végétale, chimique ou biochimique. En France, la réglementation cosmétique n’impose pas de mentionner l’origine des ingrédients. 

Les ingrédients d’origine animale entrant dans la composition des produits cosmétiques

Certains labels vegan et/ou cruelty-free peuvent parfois être étrangement attribués à des soins qui contiennent tout de même des produits d’origine animale, comme le miel par exemple. Ces labels garantiront seulement que le cosmétique labellisé n’a jamais été testé sur les animaux mais pas forcément qu’il est vegan. Le label Bio impose que le produit cosmétique doit exclure les extraits d’origine animale (sauf les ingrédients produits naturellement par l’animal comme le miel, le lait, …) et/ou testés sur les animaux. Le label Made in France garantit que les produits fabriqués en France n’ont pas été testés sur les animaux.

 

Polskin, la marque de cosmétologie experte de la peau masculine, se veut être une marque transparente et certifie que ses produits ne sont pas testés sur les animaux, ne sont pas formulés à partir d’un extrait animal qui nécessiterait qu’on le tue, ou de la production d’un animal qui nécessiterait son exploitation dans des conditions parfois cruelles.

La crème visage homme naturelle Polskin ne contient aucun ingrédient d'origine animale, elle est donc vegan. De ce fait, les ingrédients utilisés pour formuler les soins Polskin sont principalement d’origine végétale. 

Les ingrédients d’origine végétale entrant dans la composition des produits cosmétiques

Ce sont des extraits, des huiles ou encore des substances transformées issues de plantes. Si ces ingrédients ne causent pas de soucis sanitaires majeurs, c’est parfois leur exploitation qui présente un réel souci écologique avec la disparition de milliers d’espèces. C’est le cas de l’huile de palme qu’il est difficile de repérer en lisant la composition des produits cosmétiques car il n’y a presque jamais écrit clairement « huile de palme », mais la plupart du temps ce sont des dérivés de cette huile. Le préfixe « capryl »et les suffixes « cetear », « stear », « palm », « myrist », « dodec », et « lauryl » peuvent vous indiquer la présence d’huile de palme dans les produits cosmétiques.

Les acides de fruits (extraits de la pomme, du citron, de la canne à sucre) sont d’origine végétale. Ils agissent sur le teint, la texture de la peau, l’hydratation, les ridules et les taches brunes. Ils sont utilisés en cosmétologie pour leur effet anti-âge.

Origine des autres ingrédients entrant dans la composition des produits cosmétiques

Origine minérale : 

Les hydrocarbures minéraux proviennent de la distillation du pétrole. Il s’agit de la paraffine, et de la vaseline qui forment un film occlusif à la surface de la peau et freinent efficacement la déshydratation. Ils servent aussi à épaissir les crèmes. Parmi les autres minéraux, l’oxyde de titane est utilisé comme écran minéral des UV (ingrédient controversé quand il est utilisé sous forme de nanoparticules). Les sels aluminium et l’alun ont des propriétés anti-transpirantes. Les argiles verte, rouge, blanche et rose, sont utilisées dans les masques.

Origine chimique : 

La plupart des substances découvertes dans la nature peuvent être reproduites par une réaction chimique appelée synthèse. Ce sont des produits synthétiques. Tous ne sont pas controversés, loin de là, mais voici deux exemples des produits synthétiques à connaître pour les écarter.   

Les parabènes sont des produits d’origine chimique, qui protègent les formules cosmétiques de toute prolifération bactérienne, microbienne, et fungique (moisissures et champignons). Ils peuvent être allergisants et seraient cancérigènes ; ils sont à éviter. Ils se reconnaissent facilement puisque leurs noms se finissent par « paraben ». 

Les phtalates sont des composés chimiques dérivés de l’acide phtalique et utilisés en cosmétologie. Ils sont accusés de favoriser la stérilité masculine. On les trouve dans les parfums et certains produits coiffants. Préférez les produits avec mention « sans phtalate ».

Qu’est-ce qu’un produit cosmétique d’origine naturelle ?

Les ingrédients d’origine naturelle désignent tous les ingrédients qui ne sont pas obtenus à partir de pétrole.

Les ingrédients « naturels », « d’origine naturelle » ou « biologiques » sont tous issus de la nature et n’ont pas subi de transformations lourdes. Ils peuvent être d’origine végétale, animale ou microbienne (des bactéries peuvent être cultivées pour produire certaines molécules utilisées dans les cosmétiques). Il faut aussi parfois se méfier de certains ingrédients naturels. Ce n’est pas parce qu’ils sont naturels qu’ils sont sans danger pour nous. Par exemple, certaines huiles essentielles peuvent être mal tolérées et provoquer des allergies. 

Comment lire la composition des produits synthétiques ?

Cherchez l’étiquette sur le packaging du produit cosmétique et lisez la liste des ingrédients qui le composent. Cette liste est également disponible sur le site internet.

À savoir : cette liste est établie en fonction des concentrations en ordre décroissant, c’est-à-dire que les premiers à y figurer représentent les proportions les plus élevées. Par exemple, c’est le terme Aqua pour l’eau qui est le plus souvent en tête de liste.

En dessous d'un dosage de 1%, le fabricant procède à un classement libre pour protéger sa formulation. Les noms des substances chimiques sont inscrits en anglais, quand les produits naturels (comme l’eau) sont mentionnés en latin. L’INCI (International Nomenclature of Cosmetics Ingredients) répertorie les ingrédients des produits cosmétiques et permet de retrouver leurs fonctions et les éventuelles contre-indications. Un site à connaître pour tester la composition des produits cosmétiques : la vérité sur les cosmétiques, recherche INCI. 

Yuka est une application mobile qui décrypte les étiquettes pour analyser l’impact de la composition des produits sur la santé. On scanne le code-barres situé sur l’emballage du produit est on obtient une note sur 100.

La crème visage homme naturelle Polskin a reçu la note 86/100 avec la mention « excellent ». 

Si vous avez la moindre question, n’hésitez pas à contacter directement le Doc