POURQUOI ET COMMENT DÉTERMINER SON TYPE DE PEAU D’HOMME ? 

Même si vous utilisez des produits pour tous les types de peau, déterminer votre type de peau vous permettra de maximiser les résultats.

Quels sont les différents types de peau chez l’homme ?

La peau masculine est loin de ressembler à la peau féminine. Bien que celle de l’homme soit généralement considérée comme plutôt grasse à cause de la présence de glandes sébacées plus nombreuses et plus actives sous l’influence de l’hormone mâle, la testostérone, il existe des différences non négligeables entre les individus.

Un homme peut avoir une peau normale, grasse, mixte, ou sèche.

Une peau normale chez l’homme est souvent une peau mixte, plus ou moins grasse dans la zone médiane du visage, plus sèche sur les joues. Les caractéristiques des différentes zones étant peu marquées, la peau paraît lisse, non desquamante, souple et élastique. Elle est dépourvue de points noirs et de comédons.

Lorsque la production de sébum est plus importante, la peau masculine étant normalement plutôt grasse, il s’agira d’une peau très grasse. Elle concerne non seulement le visage, mais aussi le cuir chevelu, le torse et le haut du dos. C’est une peau séborrhéique. La peau est huileuse, brillante, surtout au niveau du front, du nez et du menton. Les pores sont dilatés et souvent ponctués de points noirs. L’hypersécrétion sébacée peut s’accompagner plus fréquemment d’acné et/ou de comédons blancs qui peuvent devenir inflammatoires (boutons rouges).

La peau sèche est peu fréquente chez les hommes. C’est une peau qui tire en continu, qui picote, surtout après le rasage ou les simples lavages au savon, et qui est rugueuse (elle râpe) au toucher, avec des pores très serrés. On parle aussi de l’effet “peau de crocodile”, la peau peut peler. Une peau sèche ou très sèche définit un type de peau particulier qui manque en permanence à la fois d’eau et de lipides.

Pour une routine performante, ne pas confondre type de peau et état de la peau 

Si votre type de peau (normal, sèche, grasse ou mixte) est lié à un héritage génétique, son état de santé tient davantage aux soins qu’on lui apporte et aux facteurs externes auxquels on l’expose.

La peau déshydratée

Peu importe votre type de peau, elle peut souffrir de déshydratation, c’est-à-dire qu’elle peut manquer d’eau. Beaucoup de facteurs (pollution, chauffage, tabac, ...) peuvent provoquer cette perte d’eau. Les hormones masculines, contrairement aux hormones féminines, ne possèdent pas un pouvoir hydratant important. La peau de l’homme et donc davantage menacée de déshydratation, d’autant plus si l’on considère le rasage qui élimine une partie du film hydrolipidique.

Une peau normale, grasse, mixte ou sèche peut être déshydratée. Ne pas confondre une peau sèche et une peau déshydratée. Lorsque la peau est déshydratée, quel que soit son type, des sensations plus ou moins intenses de tiraillements apparaissent surtout après la toilette, ou lorsqu’on se promène à l’extérieur. La peau déshydratée se froisse pendant les mimiques ou quand vous la pincez, des ridules apparaissent aux coins des yeux ou de la bouche, même avant 30 ans (ces ridules disparaissent quand vous appliquez une crème hydratante). La peau déshydratée est toujours un état inhabituel et passager, réversible avec des produits adaptés.

La peau sensible

Une peau sensible est bien plus réactive qu’une peau normale aux agressions extérieures. Changements de température, utilisation régulière de savons qui assèchent la peau, … les raisons d’une peau sensible peuvent aussi être multiples. Mais elles sont souvent liées à une peau à tendance sèche (plus rare chez les hommes), qui a du mal à créer sa barrière protectrice et à se défendre. 

Faire la différence entre type de peau et état de la peau pour éviter des erreurs qui abîment la peau

ERREUR : vous n’osez pas appliquer une crème hydratante sur votre peau grasse et déshydratée de peur que la crème la rendre encore plus brillante.

Vous devez savoir qu’une peau déshydratée qui n’est pas soignée va compenser en sécrétant davantage de sébum dans le but de se protéger contre les agressions extérieures. Résultat : ne pas hydrater une peau grasse qui manque d’eau c’est donc la rendre plus grasse, plus huileuse, plus brillante. Contrairement à ce que vous pensez, mettre une crème hydratante sur une peau grasse va permettre de mieux contrôler la sécrétion de sébum. L’erreur la plus courante ici est de chercher à assécher une peau grasse alors qu’elle a bien besoin d’être hydratée.

ERREUR : vous appliquez des crèmes très riches, formulées pour les peaux sèches, mais la situation ne s’est pas arrangée, et en plus, vous voyez apparaître de petits boutons et points noirs.

Les peaux déshydratées sont sujettes aux imperfections du fait d’une sécrétion accrue de sébum qui favorise la prolifération des microbes. Mais pourquoi ? Parce que votre peau n’est pas sèche, elle est déshydratée. Elle n’a pas besoin d’être nourrie, mais elle a besoin de boire. Une peau sèche a besoin de produits nourrissants, et une peau déshydratée a besoin d’eau.

ERREUR : même si à certains moments votre peau tire ou brûle, ou si la peau de vos joues est rugueuse ou qu’elle pèle, ne croyez pas que votre peau est sèche !

Votre peau est plus souvent mixte. Si vous faites la confusion, vous risquez de traiter une peau mixte comme si elle était sèche, ce qui peut conduire à la sur-traiter en appliquant des produits trop riches.

Comment déterminer son type de peau ?

Pour déterminer son type de peau, il faut procéder à un rapide examen. Le diagnostic de peau, c’est la conclusion que l’on retire de cet examen. 

1ère étape : observer son visage dans le miroir

D’abord, on examine son front, son nez et son menton :
La peau y est-elle luisante ? 
La peau y est-elle mate ? 
Les pores y sont-ils dilatés ? 
Y a-t-il des comédons, des points noirs ? 
Y a t-il des boutons rouges ? 
Existent-ils les mêmes imperfections au niveau des parties latérales du visage ?

Si non, on termine en examinant les joues :
La peau y est-elle mate ?
La peau y est-elle rugueuse ?
Lorsque vous souriez, votre peau se froisse-t-elle ?

Si vous n’êtes pas encore sûr de vos réponses, aidez-vous du test du mouchoir en papier de soie : après la toilette du visage, attendez 30 minutes pour que les glandes aient repris une activité normale. Pliez le mouchoir en 2, une moitié réservée pour le front, le nez et le menton ; l’autre pour les tempes et les joues. Ne frottez surtout pas, appuyez seulement pendant 1 ou 2 minute(s), puis vous pourrez observer les résultats :

Votre peau est « normale » si vous voyez sur le papier de très légères auréoles de gras. Il faudra préserver son bon équilibre.

Votre peau est « très grasse » si les traces de gras sont larges et nettement apparentes, la peau sécrète trop de sébum. Le problème est de régulariser les sécrétions sébacées.

Votre peau est « sèche » il n’y a aucune trace de gras, la peau est lisse, son grain est serré ; il faudra nourrir votre peau, reconstruire le film hydrolipidique.

Votre peau est « mixte » les traces de gras sont plus apparentes sur le front, le nez et le menton ; il faudra traiter les parties grasses sans perturber l’équilibre de la peau là où elle est normale.

Remarque : le type de peau peut changer en fonction de l’âge, des hormones, du mode de vie, de la pollution, …

2ème étape : toucher sa peau devant le miroir

On palpe la peau de l’ensemble du visage afin d’évaluer le degré de douceur, sa souplesse, son élasticité. Une peau élastique se reconnaît lorsqu’elle retrouve rapidement sa forme initiale après avoir été pincée.

On reconnaît en premier lieu une peau mature à son niveau de relâchement cutané.Elle a perdu en souplesse ainsi qu'en élasticité. Elle manque donc de tonicité, elle s’affine, se ride et se dessèche. Des taches brunes apparaissent. Elle ne retrouve pas rapidement sa forme initiale après avoir été pincée.

Nos conseils soins pour le visage de l’homme

La plupart des conseils beauté recommandent d’adapter ses cosmétiques à son type de peau. Alors, que penser des cosmétiques pour tous types de peau ?

Un produit de beauté masculin peut convenir à tous les types de peau, dès lors qu’il renferme les bons ingrédients, efficaces, non irritants, et qu’il respecte les caractéristiques de la peau de l’homme. Les produits de soin pour les hommes ne sont pas adaptés à la peau des femmes et inversement. Tous les types de peaux ont besoin d’être hydratés.

La crème légère visage Polskin est une émulsion huile dans eau, à la fois hydratante, nourrissante, apaisante et séborégulatrice grâce à ses ingrédients naturels et son Aloe Vera BIO bien dosés pour convenir à tous les types de peau.

Pour les peaux sèches, il suffira d’adapter le nombre d’applications par jour de la crème en fonction des besoins de la peau (2 à 3 applications par jour).

Avantage : cette crème ne donne pas une impression de peau collante comme cela peut être le cas avec des cosmétiques trop riches.

Une peau mature sera améliorée avec des cosmétiques anti-âge. Un conseil, n’attendez pas que les signes du vieillissement soient déjà installés (taches, rides, …) pour commencer votre routine beauté anti-âge. Commencez par bien hydrater votre peau !

Astuces : pour les peaux très grasses, ajouter deux gouttes d’huile essentielle d’arbre à thé à la crème légère visage Polskin. Appliquer directement sur le bouton l’huile essentielle à l’aide d’un coton-tige avant la crème. 

" RÉVEILLEZ-VOUS CHAQUE MATIN AVEC VOTRE PLUS BELLE PEAU ! "
DR. POLINSKY

ENVIE DE DEVENIR UN EXPERT ? 

Chaque mardi, recevez les conseils du Dr. Polinsky et devenez un véritable expert du soin !

LIVRAISON ET RETOUR GRATUITS

UN CADEAU OFFERT DÈS 75€ D’ACHAT

TÉLÉCONSULTATION GRATUITE